Trouver un job en période de COVID : mission impossible ? Pas si sûr. Nos conseils pour y arriver !

Emploi, Formation

La pandémie de COVID-19 a causé une onde de choc dans le monde et donc logiquement, elle a un impact sur votre recherche d’emploi. Mais l’incertitude n’est pas une fatalité, la reprise se profile et on trouve des offres d’emploi dans de nombreux domaines et à divers niveaux de responsabilité. En somme, rechercher un emploi en période de COVID n’est pas une mission impossible, voici comment rester positif, actif et productif pour arriver à atteindre le job ou le poste que vous visez malgré le contexte.

Photo de Matheus Natan sur Pexels.com

Trouver un job en période de COVID : mission impossible ? Pas si sûr. Nos conseils pour y arriver !

Ça y est, je me lance dans la recherche d’emploi !


Le COVID a causé des changements dans nombre de secteurs. Ces changements peuvent impacter votre recherche d’emploi. Vous allez donc devoir adapter votre état d’esprit, modifier votre approche et, surtout, faire preuve de patience pour réussir votre recherche d’emploi.

1. Me fixer des objectifs

Prenez le temps de réfléchir à vos objectifs pour cette recherche d’emploi. Il est toujours important d’avoir un plan de développement professionnel et une idée générale de la trajectoire que vous souhaitez donner à votre carrière. Clarifiez ces points :

  • Qu’est-ce que je vise ?
  • Par quelles étapes dois-je passer pour y arriver ?

Notez ces étapes par écrit.

2. Décider : est-ce que j’accepte de faire des détours sur mon chemin ?

Vous serez peut-être tenté(e) de sauter sur n’importe quelle opportunité d’emploi qui se présente, surtout si vous avez eu des difficultés ou si vous êtes sans emploi à cause de la pandémie, mais il faut décider si vous êtes prêt(e) à passer par des chemins détournés pour atteindre vos objectifs.

Ces chemins détournés peuvent être :

  • accepter un poste qui n’est pas exactement celui que vous voulez
  • accepter un lieu de travail qui n’est pas le plus pratique pour vous
  • accepter des conditions de travail qui ne sont pas celles que vous préférez (100% télétravail ou au contraire travail sur site tous les jours, etc)
  • accepter un salaire en-dessous de vos prétentions
  • accepter de faire une formation ou de reprendre des études avant de postuler au job que vous visez
  • etc.

Accepter de prendre des chemins détournés comporte des avantages :

  • vous pouvez gagner du temps et acquérir de l’expérience
  • l’expérience professionnelle (quelle qu’elle soit) se monnaie ensuite pour augmenter vos prétentions salariales ou obtenir un poste avec plus de responsabilités
  • en vous formant au lieu d’accepter un job qui ne vous convient pas, vous allez acquérir des compétences que vous pourrez directement faire valoir lorsque la situation sur le marché du travail s’améliorera

L’inconvénient des chemins détournés est l’insatisfaction, la frustration, que vous pourrez éprouver (elle n’est cependant pas certaine : vous pouvez découvrir un job, un lieu qui vous plaisent plus que vous ne l’imaginiez).

Éprouver de l’insatisfaction sur le chemin de vos objectifs n’est pas un problème si celle-ci est temporaire. Un chemin détourné permet juste de laisser passer l’averse en se mettant à l’abri, dès qu’il refait beau, vous reprenez la route des candidatures vers votre objectif réel !

3. Je prépare mon CV


Le CV est un incontournable en France dans la recherche d’emploi. Préparez-le, mettez-le à jour, soignez la forme (la présentation, l’orthographe, la cohérence) et le fond (le contenu).

Mettez en valeur vos compétences transversales et transférables. Vous ne savez pas exactement ce que c’est ? Lisez notre billet qui est consacré à ce sujet. Vous allez ensuite personnaliser votre CV en fonction des offres d’emploi que vous allez trouver.

Un autre point important : mettez en valeur vos compétences non techniques ou « soft skills« , vous savez, le truc dont tout le monde parle aujourd’hui. Ce sont des choses comme les compétences en communication, en organisation, la capacité à écouter, à résoudre des problèmes, bref toutes les compétences qu’on n’apprend pas à l’école ni à la fac. Ce sont des compétences essentielles si vous voulez réussir dans un environnement nouveau et un monde changeant.

Que faire si j’ai un trou dans mon CV en 2020 et en 2021 ? Soyez franc, tout le monde sait que la pandémie a rendu la recherche d’emploi compliquée voire impossible. Les recruteurs seront probablement compréhensifs à l’égard des difficultés que vous avez rencontrées. Exposez simplement les faits, puis expliquez vos expériences plus en détail dans votre lettre de motivation. Essayez de mettre l’accent sur les avantages de cette période d’inactivité, par exemple en montrant qu’elle vous a ouvert de nouvelles possibilités d’emploi, qu’elle vous a permis de travailler en freelance ou qu’elle vous a donné le temps d’acquérir de nouvelles compétences. Cela peut aider à « vendre » la période d’inactivité comme une expérience positive pour votre carrière et votre développement professionnel.

Si vous avez quitté votre ancien chef en bons termes, demandez-lui de vous fournir une référence et d’expliquer le contexte, par exemple, qu’il a été contraint de vous licencier malgré vos qualités en raison des confinements et de la baisse de son chiffre d’affaires.

4. Je recherche des offres d’emploi

La concurrence est rude sur le marché du travail, il est donc crucial de ne pas dilapider votre énergie lorsque vous postulez. C’est déjà suffisamment compliqué de se motiver à ressortir son CV et à écumer les offres d’emploi avec entrain !

A) Organisez votre recherche et vos candidatures. Tout d’abord, donnez la priorité aux postes qui ont été mis en ligne le plus récemment, car c’est un signe que l’entreprise a un poste à pourvoir.

B) Ne paniquez pas lorsque vous lisez les offres d’emploi. Les employeurs ont tendance à recherche « le mouton à cinq pattes », vous pouvez obtenir le poste même si vous ne possédez pas toutes les qualifications requises. Si vous n’avez pas certaines compétences, mettez en avant des compétences proches, votre volonté d’apprendre et de vous former.

C) N’attendez pas avant de postuler, soyez réactif. Les recruteurs reçoivent des centaines et parfois des milliers de candidatures pour un seul poste, vous aurez plus de chances si vous postulez parmi les premiers.

5. Je m’y mets, je postule !

Consacrez du temps à chaque lettre de motivation et à chaque CV pour que votre candidature soit vue. Personnalisez-les à chaque fois ! Cela prend plus de temps de les modifier pour chaque candidature, mais c’est nécessaire. Si vous avez encore un doute et pensez que les candidatures en masse peuvent être la clé de votre recherche d’emploi, lisez ceci.

Lorsque vous postulez à un emploi en ligne, votre candidature est souvent transmise à un logiciel qui scanne votre CV pour déterminer si vous répondez aux exigences de l’offre d’emploi. Le secret pour passer cette étape se trouve dans l’offre d’emploi : des mots-clés tels que l’intitulé du poste, les responsabilités et les compétences. Ne copiez pas tout mot à mot, mais assurez-vous que la majorité des aspects les plus importants du poste figurent dans votre CV et votre lettre de motivation. Assurez-vous de reprendre les bons mots-clés dans votre CV et dans votre lettre ou e-mail de candidature.

6. J’augmente mes chances de trouver un emploi en faisant appel à mon réseau


Tout le monde sait que nous vivons une période difficile et beaucoup sont prêts à aider. Alors mobilisez vos proches et vos connaissances professionnelles. Il est clairement établi que les meilleures chances de trouver un emploi passent par notre réseau.

A) Les proches : Faites savoir à vos amis et à votre famille que vous êtes à la recherche d’un emploi et indiquez-leur les types d’emplois que vous recherchez et les entreprises que vous visez afin qu’ils soient à l’affût des offres. Ils vous informeront s’ils entendent parler de quelque chose.

B) Les connaissances professionnelles : N’hésitez pas à contacter d’anciens collègues et patrons si vous voyez des postes vacants dans leur entreprise. Ils sont plus susceptibles de vous embaucher que la concurrence car ils connaissent vos compétences et votre éthique de travail. Même s’ils n’embauchent pas, ils peuvent servir de références pour vos autres candidatures. Comme ils sont dans le secteur, ils peuvent entendre parler d’autres emplois par le biais de leur propre réseau et ils peuvent vous recommander.

7. Je me lance en tant que freelance


Ensuite, si vous êtes sans emploi ou que la recherche d’emploi n’est pas encore concluante actuellement, envisagez de vous lancer en tant que freelance pour :

-faire valoir et démontrer vos compétences

-acquérir de l’expérience

-acquérir de nouvelles compétences

En plus de cela, une expérience en tant que freelance pourra être valorisée auprès d’un futur employeur.

7. Je me fais accompagner


Mener une recherche d’emploi dans un contexte comme celui-ci peut être décourageant. Vous pouvez avoir des doutes sur les bons choix à faire, sur la manière de donner du souffle à votre recherche d’emploi. Faites-vous accompagner par des experts pour revoir et optimiser votre CV, écrire des lettres de motivation et vous préparer aux entretiens.

Photo de Chermiti Mohamed sur Pexels.com

Besoin d’être accompagné par un expert pour votre recherche d’emploi ? Prenez RDV :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.